Top 5 des meilleures spécialités culinaires de Paris

Paris est l’une des villes les plus visitées au monde. Il accueille chaque année plus de trente millions de touristes. Riche symbole de la culture hexagonale, la Ville lumière rayonne sur le monde de la mode et du luxe. Toutefois, Paris est aussi réputé pour sa gastronomie très riche et variée.

En vérité, la cité parisienne est le foyer des grands restaurants de la gastronomie française qui, comme vous le savez, est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Si vous désirez goûter aux spécialités françaises locales, il vous suffit de goûter aux meilleurs plats locaux de Paris. Ces derniers, avec leurs saveurs et arômes exceptionnels, ont la capacité d’illuminer une journée, même la plus maussade.

Découvrez ici les meilleures spécialités culinaires de Paris.

La soupe à l’oignon

Considérée comme la soupe la plus célèbre de Paris, la soupe à l’oignon est un grand classique de la cuisine française. On raconte que cette recette aurait été inventée par le roi Louis XV dans son pavillon de chasse. Il aurait préparé une soupe en y ajoutant du beurre et du champagne. Ce faisant, il créa l’un des plats français les plus emblématiques.

En effet, cette soupe est composée de bouillon de veau fumant, de gros morceaux d’oignons et agrémentée de gruyère fondu. Très facile à préparer, la soupe à l’oignon est une excellente soupe à servir comme pour le déjeuner. Elle peut aussi être servie au diner avec une salade verte ou une salade César.

Vous ne pouvez pas trouver ces délices partout à Paris. Pour savourer ce mets, consultez cette sélection de restaurants où diner à Paris. Ce sont des établissements de premier plan dans lesquels vous pourrez déguster les meilleurs plats que la cité a à offrir.

soupe à l'oignon

Le steak frites

Le steak frites est probablement le plat de bistrot qui occupe une place centrale dans la gastronomie parisienne. Simple et très délicieux, le steak frites est composé d’une pièce de bœuf (souvent peut être du faux-filet, du rumsteck ou de l’entrecôte) saisie à la poêle et accompagnée de frites.

Très apprécié à Paris, ce plat copieux est servi désormais dans le monde. Dans les restaurants, le steak frites peut être servi avec ou sans sauce. Dans le premier cas, c’est la sauce béarnaise qui est une sauce jaune crémeuse à base de beurre clarifié, d’herbes et de jaunes d’œufs qui est généralement servie.

La langouste à la parisienne

La Langouste à la Parisienne est une recette de qualité aussi élégante et belle à voir que Paris. Cette langouste est traditionnellement servie sur tous les étals des traiteurs et poissonniers durant les fêtes de fin d’année aux halles de Paris. Aussi appelée Langouste Bellevue, cette spécialité culinaire est préparée au court-bouillon et servie froide avec de petits légumes et une mayonnaise.

langouste à la parisienne

Les fromages d’Île-de-France

Les fromages de la région parisienne sont principalement faits à base de lait de vache. Ils se distinguent des autres fromages par leur douceur et leur production ancestrale. Les fromages franciliens sont composés de :

  • Brie de Meaux, de Melun, de Montereau ou de Nangis ou de Coulommiers : ce sont des fromages qui proviennent de la Brie, une partie du bassin parisien qui se situe entre les vallées de la Marne au nord et la côte d’Île-de-France à l’est. Très connu, le brie de Meaux se présente sous la forme d’une pâte de couleur crème. Ceux de Melun ou de Nangis se présentent sous une pâte couleur jaune. Les coulommiers ont une texture similaire à celle d’un camembert, mais avec un goût exceptionnel ;
  • Boursault de Saint-Cyr sur Morin et Tournan-en-brie : c’est un fromage en double crème qui est en forme de petit cylindre haut ;
  • Délice de Saint-Cyr : il s’agit d’un fromage triple crème qui est en forme de cylindre plat ;
  • Fontainebleau : c’est un fromage frais additionné de crème battue.

Le croque-monsieur

Mondialement connu, le croque-monsieur est devenu l’un des symboles de la capitale française. Il est composé de deux tranches de pain de mie garnies de jambon cuit et agrémenté de béchamel. Ce délicieux sandwich classique est recouvert d’une généreuse couche de fromage gratiné.

Le croque-monsieur a même intégré la littérature française en 1918 par Marcel Proust qui l’évoque dans son roman « À l’ombre des jeunes filles en fleur ! ».

Quelles sont les variantes du croque-monsieur ?

Nous avons le croque-madame qui se différencie du croque-monsieur grâce à l’œuf au plat posé délicatement sur le dessus. Il est agrémenté de tranches de tomate ou gratiné.

Il existe également le croque-poilane avec le pain de mie qui est remplacé par une longue tranche de pain poilane.

Laisser un commentaire